top of page

Le Parisien - Cancer : à Villejuif, chercheurs de Sanofi et Gustave-Roussy s’associent pour développer de nouveaux traitements

Cancer du poumon, de la thyroïde… le laboratoire pharmaceutique de Vitry et le centre d’excellence en oncologie de Villejuif annoncent une nouvelle collaboration. Cette synergie préfigure des interactions à naître grâce au tout nouveau Paris Saclay Cancer Cluster.

« Il est la deuxième cause de décès et dix millions de personnes en sont décédées dans le monde en 2022. » Il, c’est le cancer. Une maladie dont Cécile Orsini a fait le combat chez Sanofi France. Elle pilote le portefeuille des projets de recherche en oncologie du célèbre laboratoire pharmaceutique, dont la recherche et le développement se situent à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne). Et les sujets pullulent.


L’entreprise vient d’annoncer une nouvelle collaboration avec l’Institut Gustave-Roussy (IGR), à Villejuif (Val-de-Marne), autour de trois projets de recherche précoce en oncologie. Objectif : « Trouver des molécules de nouvelle génération en immunothérapie, face à la résistance aux traitements », résument Cécile Orsini et Marielle Chiron, responsable d’un cluster de recherche en immunothérapie chez Sanofi.


Les deux structures sont habituées à travailler ensemble. Cette synergie augure le type de collaborations qui émergeront bientôt grâce au Paris Saclay Cancer Cluster (PSCC), un biocluster en oncologie unique en Europe installé à Villejuif autour de l’IGR.

« Développer de nouveaux axes de recherche »


« Le PSCC va accélérer notre collaboration, nous donner plus de moyens, sourit Cécile Orsini. L’IGR possède une technologie de pointe pour profiler les tumeurs, il a l’historique de la maladie, les réponses aux traitements… Ces connaissances sont très précieuses et nous permettent de nous positionner sur les médicaments et développer de nouveaux axes de recherche. Mais ses chercheurs sont extrêmement sollicités. »



Commentaires


bottom of page